Aller au contenu principal
Share this page

Les ateliers de sensibilisation jeune public

L'Hadopi organise chaque année des ateliers de sensibilisation auprès du jeune public, afin de leur présenter le droit d'auteur et leur faire découvrir l'acte de création.

Les ateliers d’information et de sensibilisation ont pour objectif :

  • d’apporter aux enseignants, aux documentalistes et au personnel d’encadrement culturel des informations sur le droit d’auteur en vue d’enrichir et sécuriser leurs activités numériques, de même que des ressources (tutoriels, fiches pratiques) pour sensibiliser leurs élèves aux usages responsables sur Internet. L’accent sera particulièrement mis à l’avenir sur cette cible d’intermédiaires en direction du jeune public ;
  • d’informer les élèves sur les grands principes du droit d’auteur, d’encourager les usages responsables sur Internet, de sensibiliser à la richesse culturelle en ligne à travers les propositions existant dans l’offre légale et d’initier les élèves à la création numérique, quel que soit le secteur culturel visé (livre, vidéo, photo, etc.).
Projet « Documentaire de poche »

Le projet « Documentaire de poche » est une expérience d’action pédagogique à destination de trois classes de Collège et lycée en Île-de-France. L’objectif est de réaliser, à partir d’un smartphone, objet du quotidien, un web documentaire collectif autour d’une thématique libre. Les élèves et leur encadrant sont accompagnés dans leur démarche par des professionnels du documentaire et par les équipes de l’Hadopi qui interviennent en classe sous forme d’ateliers alliant théorie et pratique.

Ce projet s’inscrit dans la continuité des ateliers conduits régulièrement par l’institution, au cours desquels les élèves, mis en position de créateurs, sont sensibilisés aux enjeux liés à la création numérique (droit d’auteur, diffusion, formats, etc.) et apprennent à maîtriser les outils en ligne. Ce travail à la fois artistique et pédagogique permet aux élèves, d’une part, de découvrir de nouvelles formes de narration, d’aborder des notions d’écriture collective et d’approcher les différentes étapes de la réalisation (scénario, tournage, diffusion) ; et, d’autre part, de réfléchir à leurs pratiques numériques et à leurs enjeux (droit d’auteur notamment). Ce projet s’adresse volontairement à un nombre restreint de classes pour permettre un accompagnement plus fort et personnalisé des élèves et de leurs encadrants.

La Scam et le Forum des images ont souhaité s’associer à ce projet et soutenir ainsi l’action de sensibilisation au droit d’auteur et à la création numérique de la Haute Autorité. Ainsi, la Scam a organisé trois projections du documentaire « Garçon boucher » de Florian Geyer dans sa salle Brabant, suivies à chaque séance d’un échange avec un producteur ou un réalisateur. Le partenariat avec le Forum des images a permis quant à lui de faire bénéficier les élèves de son atelier d’éducation à l’image « Voir, est-ce-savoir ? ».

Ces deux séances introductives étaient suivies d’une deuxième phase qui se voulait plus pratique, centrée sur la réalisation proprement dite du web documentaire. À ce titre, deux interventions avec une photographe professionnelle spécialisée dans le film de poche (pocket film) ont été prévues. Elles ont permis d’initier les élèves à la réalisation de petits films documentaires sur smartphone et de se saisir des notions clés du tournage.

La dernière étape du projet, animée par l’équipe Hadopi, était dédiée à la sensibilisation à la création dématérialisée et au droit d’auteur, ainsi qu’à l’accompagnement au montage du film et sa mise en ligne. La mise en ligne du web documentaire est en effet l’occasion d’aborder avec les élèves et leurs encadrants les grands principes du droit d’auteur, eux-mêmes étant devenus des créateurs.

Enfin, les trois classes ont assisté, en juin, à la restitution collective de leurs travaux dans la salle de projection du Forum des images.

Pour compléter les séances animées par des professionnels et accompagner les temps de travail menés par le professeur avec sa classe, différentes ressources pédagogiques en ligne ont été créées, notamment une boîte à outils en ligne contenant une sitographie en lien avec le documentaire, des exemples d’outils ou d’applications dédiés à la vidéo ou à l’image, ou encore des tutoriels sur la réalisation ou le montage vidéo.

Les premiers retours d’expérience indiquent que le projet « Documentaire de poche » s’inscrit bien dans les objectifs pédagogiques de la communauté éducative en matière d’apprentissage numérique et permet de responsabiliser cette jeune génération sur le droit d’auteur et la consommation légale de biens culturels dématérialisés.

Concours "Bookin avec nous"

Retrouvez toutes les informations relatives au concours Bookin sur le site internet dédié à l'évènement.