Aller au contenu principal

Professionnel titulaire d'abonnement - Réagir à la réception d'une recommandation

Vous êtes un professionnel et vous avez reçu une recommandation provenant de la Commission de protection des droits de l’Hadopi. Vous vous interrogez sur les causes de cet envoi et les suites à donner à ce mail ? Cette section vous apportera les réponses nécessaires.

Une structure professionnelle, comme par exemple une association, une entreprise, une collectivité (etc.) peut recevoir des recommandations et donc s’inscrire dans une procédure de réponse graduée. Au même titre qu’une personne physique, une personne morale titulaire d’un abonnement à Internet a l’obligation de veiller à ce que sa connexion ne fasse pas l’objet d’une utilisation illicite.

En tant que professionnel et même si la ou les connexion(s) sont mises à disposition d’un public (une entreprise à ses salariés, un hôtel ayant installé un Hotspot public ou une association à ses adhérents par exemple), en tant que titulaire de l’abonnement à Internet, vous pouvez risquer de recevoir des avertissements de la part de la Commission de protection des droits au titre de la procédure de réponse graduée. Le titulaire d’abonnement à Internet qui est une personne morale peut également voir son dossier transmis au procureur de la République pour contravention de négligence caractérisée et, le cas échéant, encourir une sanction maximale de 7 500 euros d’amende.

Il est donc important de bien connaître cette procédure spécifique et surtout de savoir comment bien protéger l’utilisation de sa connexion Internet, qu’elle soit partagée avec un public ou non.

En savoir plus sur la réponse graduée.

Qu'est-ce que la réponse graduée ?

La réponse graduée est un dispositif pédagogique créé par le législateur en 2009 pour répondre au développement massif des pratiques illégales de téléchargement et de mise à disposition d’œuvres sur Internet, en privilégiant d’autres voies que les poursuites pénales devant les tribunaux correctionnels sur le fondement du délit de contrefaçon.

À travers la réponse graduée, qui s’inscrit en amont d’une procédure pénale, l’Hadopi participe à la sensibilisation des internautes au respect du droit d’auteur.

Ce mécanisme de prévention consiste pour la Commission de protection des droits à envoyer des avertissements au titulaire d’une connexion à Internet pour lui rappeler son obligation de veiller à ce que celle-ci ne soit pas utilisée pour télécharger ou mettre à disposition sur les réseaux pair à pair des œuvres protégées par le droit d’auteur.

Ce mécanisme est également valable pour les professionnels mettant à disposition leur connexion à un public.

En savoir plus sur la réponse graduée.

Réponse graduée et professionnels, que devez-vous faire ?

Dans le cadre des lois Hadopi, le titulaire d’un abonnement, qu’il soit une personne physique ou une personne morale, peut voir sa responsabilité engagée si sa connexion à Internet est utilisée à des fins de contrefaçon d’œuvres protégées, par lui-même ou par un tiers.

Si vous avez reçu des avertissements en tant que professionnel, vous devez mettre en place des mesures à la fois techniques, adaptées à votre architecture réseau, mais aussi de sensibilisation afin d’éviter les risques de réitération.

La Commission de protection des droits vous propose un accompagnement en vous informant sur la mise en place de bonnes pratiques techniques et en vous proposant des outils de sensibilisation permettant, si ces mesures sont combinées et actualisées régulièrement, de limiter les risques d’utilisation frauduleuse de la ligne Internet d’une structure qui met à disposition sa connexion à des utilisateurs.

D’autres questions ? N’hésitez pas à vous rendre sur notre FAQ professionnels.

Quel professionnel êtes-vous ?

Pour adapter au mieux les outils à mettre en place à votre structure et à vos besoins, sélectionner votre profil parmi les choix ci-dessous :

 

 

 

 

Si vous avez mis en place un portail captif, c’est-à-dire un système d’authentification des utilisateurs qui souhaitent se connecter à Internet, vous avez la possibilité d’utiliser le message de sensibilisation ci-dessous, que vous pouvez télécharger et installer sur votre portail d’accès à Internet pour sensibiliser vos utilisateurs. Celui-ci a pour but d’apparaître au moment de la connexion de l’utilisateur sur votre portail (sous forme d’une fenêtre pop-in par exemple).

 

Message de sensibilisation à intégrer sur un portail captif

Télécharger le message au format HTML.

Afin de conserver la clarté du message de sensibilisation pour le public, il est demandé au professionnel de respecter la charte d’usage suivante :

  • La diffusion et l'usage du message auprès du public ne doivent en aucun cas porter atteinte à la marque et/ou au logo ainsi qu’à la réputation de l’Hadopi et ne permettent pas de revendiquer une quelconque reconnaissance, caution ou accréditation par l’Hadopi.
  • Le message doit être utilisé « en l’état », sans modification, ni retrait, ni ajout. Les marques et logos Hadopi, Offre légale Hadopi, Offrelegales.fr, les liens cliquables renvoyant au site www.offrelegale.fr et au site de l’Hadopi ne peuvent être modifiés ou supprimés.
  • Dans l’espace dédié à cet effet, doit être indiqué le nom de l'organisme titulaire de l’abonnement (exemple : raison sociale de l'entreprise).

Vous avez la possibilité de transmettre à l'Hadopi une capture d'écran du message avant toute diffusion.

  • Fiches pratiques à diffuser

Vous pouvez trouver un ensemble de fiches pratiques pour vous aider à mieux protéger votre réseau et à sensibiliser vos utilisateurs.

Pour plus d’informations vous pouvez télécharger le Guide pratique pour les professionnels  ou vous rendre sur notre FAQ.

Faire valoir vos observations et contacter l’Hadopi

À tout moment de la procédure de réponse graduée, vous êtes en mesure de contacter la Commission de protection des droits de l’Hadopi afin de faire valoir vos observations, être accompagné par notre service d’information juridique ou plus généralement afin de nous interroger sur les questions que vous pouvez vous poser.

  • Pour nous contacter simplement, rapidement et gratuitement, avec la garantie d’avoir une réponse plus rapide, utilisez notre formulaire en ligne* sur le site de l’Hadopi :
    • Si vous avez reçu une 1ère ou une 2e recommandation : accédez au formulaire.
    • Si vous avez reçu une lettre vous notifiant que les faits sont passibles de poursuites (Notification - 3ème phase de la procédure) : accédez au questionnaire.
  • Par voie postale (délai de traitement plus long à prévoir) :

Hadopi - Commission de protection des droits
4, rue du Texel
75014 Paris

  • Par téléphone :

Du lundi au vendredi, de 9h à 12h30 et de 13h30 à 17h, vous pouvez obtenir des renseignements d’ordre général sur la procédure de réponse graduée et sur les mesures à prendre, auprès de nos téléconseillers en composant le 09.69.32.90.90 (appel non surtaxé).

D’autres questions ? N’hésitez pas à vous rendre sur notre FAQ professionnels.

En savoir plus

Pour aller plus loin

A lire : l'interview du délégué national de la Fédération Nationale Compagnnionique parue dans le Rapport d'activité 2015-2016 de l'Hadopi.

FAQ PRO

D’autres questions ? N’hésitez pas à vous rendre sur notre FAQ professionnels.

Pour aller plus loin

Les bonnes questions à vous poser

Vous êtes un professionnel qui partage une connexion à Internet dans le cadre de votre activité ?  Découvrez les bonnes questions à vous poser.