Hadopi, 1 an ½ après son lancement

  • Imprimer
  • Réduire la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Facebook

27/03/2012

17 mois se sont écoulés depuis l’envoi du 1er mail de la réponse graduée. On constate de réels effets tant sur le téléchargement illégal en P2P que sur la situation et les perspectives des offres culturelles en ligne.

La comparaison entre les différentes sources disponibles met en évidence une nette tendance au recul du téléchargement illégal en P2P. Rien ne permet d’affirmer qu’il y a eu un report massif des usages vers les technologies de streaming ou de téléchargement direct. Il est encore trop tôt pour évaluer les conséquences de la fermeture de MégaUpload intervenue en janvier 2012.

 

Dans le même temps, la diversité des offres légales gagne en visibilité et certaines offres présentent de belles progressions. La labellisation des offres ouvre de nouvelles opportunités et répond à un besoin. Inégales mais mal connues, les offres légales présentent un fort potentiel de développement qui appelle un travail en profondeur largement engagé, et le recours à l'innovation.

 

Enfin, le travail prospectif engagé par le Collège de l’Hadopi, tant directement qu’au travers des Labs, pose des jalons pour l’avenir de la culture en ligne face aux mutations en cours, en approfondissant ou en ouvrant de nouvelles voies, en toute transparence et en conversation permanente avec les internautes.

 

Pour télécharger le document, cliquez sur ce lien.

 

Download this document.