Cartographie des publications 2013 du DREV de l'Hadopi

  • Imprimer
  • Réduire la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Facebook

14/01/2014

Dans le cadre de son programme de travail 2013, le DREV publie une cartographie en ligne de ses publications (études, travaux de recherche, veille, documentation, notes de synthèse) publiées au cours de l'année. 

Cliquer sur la carte pour accéder à la consultation :

 

 

Typologie des utilisateurs

 

"Digital Natives (15/24 ans) : perceptions et pratiques de consommation de biens culturels dématérialisés : la dernière vague du baromètre « Hadopi, biens culturels et usages d’Internet : pratiques et perceptions des internautes français » d'octobre 2012, (consultable ici) montrait que les internautes consommateurs de biens culturels de 15-24 ans déclaraient les plus forts taux d’usages illicites. La Haute Autorité a donc souhaité mener une étude spécifique sur cette population née avec Internet, afin notamment de mieux comprendre ses usages et attitudes à l’égard des biens culturels dématérialisés et son rapport au droit d’auteur, à travers une méthodologie qualitative.

http://www.hadopi.fr/observation/publications/lhadopi-publie-une-etude-qualitative-sur-les-digital-natives-1524-ans-perce

 

Hadopi, biens culturels et usages d'internet : pratiques et perceptions des internautes français - octobre 2012 : l'Hadopi conduit une à deux fois par an un baromètre standardisé pour évaluer le poids des pratiques et des perceptions des internautes en matière de biens culturels en ligne et renseigner les indicateurs de l'observation des usages fixés par le décret n° 2011-386 du 11 avril 2011. La 3e vague du Baromètre "Hadopi, usages de biens culturels sur Internet : pratiques et perception des internautes français" a été conduite du 18 avril au 2 mai 2013.

http://www.hadopi.fr/observation/publications/3e-vague-du-barometre-usage-ifop-hadopi

 

Hadopi, biens culturels et usages d'internet : pratiques et perceptions des internautes français - mais 2013 :  deuxième vague de son baromètre "Hadopi, biens culturels et usages d’Internet : pratiques et perceptions des internautes français". Après l'état des lieux effectué via les études T0 (consultable ici) et T1 (consultable ici), l'Hadopi a développé une nouvelle méthodologie et affiné une approche pérenne, permettant d'étudier les évolutions des pratiques et perceptions dans le temps.

http://www.hadopi.fr/observation/publications/publication-dune-2e-vague-barometrique-sur-les-usages

 

Utilisation effective

 

Carnets de consommation : la méthodologie employée est celle des carnets de consommation, c’est-à-dire des questionnaires en ligne à renseigner de façon quotidienne, durant 7 jours consécutifs ; chaque participant devant y noter sa consommation journalière de musique, films, séries, jeux vidéo, et livres/BD dématérialisée. 11 280 internautes âgés de 15 ans et plus ont été interrogés lors de la phase de recrutement. Au bout des 7 jours consécutifs d’enquête, 4 740 personnes avaient correctement rempli l’ensemble des carnets de consommation. Elles sont représentatives des consommateurs de bien culturels.

http://www.hadopi.fr/observation/publications/carnets-de-consommation

 

Le jeu vidéo protégé : l'Hadopi a conduit une étude permettant de mieux comprendre les usages de cette population grandissante de joueurs français, dont les profils variés présentent souvent la particularité d’allier des usages technophiles à des comportements licites.

http://www.hadopi.fr/observation/publications/le-jeu-video-protege

 

Qualification et quantification des contenus sur YouTube : le programme du DREV prévoit la qualification, la quantification et le suivi périodique des mises à disposition et consommations de contenus sur les canaux utilisés par les internautes. Les supports sont sélectionnés sur la base de leur popularité. Les travaux de recherche en informatique et mathématiques appliquées présentés ici visent à apporter des éléments de compréhension précis et factuels des contenus publics présents et consommés sur la plateforme Youtube.

http://www.hadopi.fr/observation/publications/qualification-et-quantification-des-contenus-sur-youtube

 

Qualification et quantification des contenus sur Dailymotion : le même travail de recherche a également été mené sur la plateforme Dailymotion.

http://www.hadopi.fr/observation/publications/qualification-et-quantification-des-contenus-sur-dailymotion

 

Taxonomie des contenus présents sur les plateformes de téléchargement direct : les premiers travaux de recherche menés sur YouTube et sur Dailymotion ont mis en exergue de grandes tendances de la consommation de biens culturels en streaming. Si le streaming est une pratique particulièrement répandue (84% des consommateurs), près d’un consommateur sur deux pratique le téléchargement, notamment pour le plaisir de constituer des « bibliothèques » ou des « collections ». Les trois plateformes de téléchargement étudiées ici ont été sélectionnées parmi celles auxquelles la méthodologie d’échantillonnage développée est applicable, puis en fonction de leur popularité. La méthodologie retenue est celle de la génération aléatoire de liens, qui présente l’avantage d’éviter les biais démographique et dit du « web profond »

http://www.hadopi.fr/observation/publications/taxonomie-des-contenus-presents-sur-les-plateformes-de-telechargement-direc

 

Dynamique des flux

 

Stratégies d'accès aux oeuvres dématérialisées : une étude qualitative et quantitative sur les stratégies d’accès, notamment illicites, développées par les internautes pour accéder à la musique, aux films et aux séries TV sur Internet.

http://www.hadopi.fr/observation/publications/strategies-dacces-aux-oeuvres-dematerialisees

 

Pédagogie qualifiée

 

Linkstorm : l'Hadopi a souhaité s'intéresser à la visibilité de l'offre licite de biens culturels dématérialisés par rapport à l'offre illicite dans les moteurs de recherche.

http://www.hadopi.fr/observation/publications/linkstorm

 

Protocole d'observation et analyse d'impact : l’Hadopi a été invitée à présenter son protocole d’observation et une analyse d’impact en termes d’audience sur les réseaux pair-à-pair à l’occasion de la conférence « Copyright and technology » http://copyrightandtechnology.com/about/  organisée à Londres le 17 octobre.

http://www.hadopi.fr/actualites/actualites/conference-copyright-and-technology-londres

 

Baromètre de l'Offre légale - 1ère vague : le (DREV) a mis en place un baromètre dédié à l’offre légale de biens culturels dématérialisés. Son objectif est d’évaluer la perception qu’ont les internautes de l’offre légale sur des critères simples (prix, choix etc.), et d’aboutir, à partir de ces critères, à un indice d’attractivité de l’offre légale par catégorie de bien culturel dématérialisé et pour l’offre légale au global, dont l’évolution pourra être suivie dans le temps.

http://www.hadopi.fr/observation/publications/acces-aux-oeuvres-sur-internet-inventaire-et-analyse-des-usages

 

Baromètre de l'Offre légale - 2e vague : l’Hadopi publie les résultats de la deuxième vague du Baromètre de l'Offre légale menée par l’institut d’études Harris Interactive auprès d’un échantillon national représentatif des internautes de 15 ans et plus.

http://www.hadopi.fr/observation/publications/deuxieme-vague-du-barometre-de-loffre-legale

 

Chantiers et prospectives

 

Etude sur l'évolution des pratiques de partage et le panier moyen de consommation de biens culturels -1980-2012) : le Collège de l’Hadopi a décidé en octobre 2011 de la mise en place d’un chantier sur les « Pratiques de partage et panier moyen des foyers ». Dans ce cadre, la réalisation d'une étude, pilotée par Madame Chantal Jannet, sur « l’évolution des pratiques de partage des œuvres culturelles des années 80 à nos jours, et l’évolution du panier moyen des foyers consacré à la consommation de biens culturels au cours de cette même période » a été confiée au cabinet de conseil Ernst & Young.

http://www.hadopi.fr/observation/publications/etude-sur-levolution-des-pratiques-de-partage-et-le-panier-moyen-de-consomm

 

Accès aux oeuvres sur internet : inventaire et analyse des usages : dans le cadre de sa mission générale d'observation et de son analyse engagée sur la faisabilité et la pertinence d'un système de rémunération proportionnelle du partage, l'Hadopi publie un premier document de travail balayant les différents usages pour les clarifier et les qualifier.

http://www.hadopi.fr/observation/publications/acces-aux-oeuvres-sur-internet-inventaire-et-analyse-des-usages

 

Travaux partenaires

 

Hadopi / Télécom ParisTech : Vidéo sharing websites study - Content charasteristic analysis : Cet article de recherche est consacré à l’analyse des caractéristiques des contenus hébergés sur les sites YouTube and DailyMotion. Il est co-écrit par Nan Zhao (Doctorante de Télécom ParisTech) , Loïc Baud (Chercheur au DREV/Hadopi) et Patrick Bellot (Enseignant Chercheur à Télécom ParisTech) dans le cadre de la thèse « MEDEI – Mesure et étude des dynamiques des flux et échanges sur Internet » que Télécom ParisTech et Hadopi encadrent. L’article présente une classification des contenus de  YouTube et DailyMotion et analyse la répartition des catégories et leurs popularités. Il présente, en outre, une analyse de la durée des vidéos et de leur nombre de vues. Il a été présenté en novembre 2013 lors de la conférence international de recherche RIVF (Research, Innovation, and Vision for the Future) qui a eu lieu au Vietnam. Cet article de recherche est issu des travaux de recherche menés en interne et sur lesquels se sont appuyés les publications de l'Hadopi quant à la taxonomie des contenus présents sur YouTube et Dailymotion.

http://ieeexplore.ieee.org/xpl/articleDetails.jsp?arnumber=6719868&sortType%3Dasc_p_Sequence%26filter%3DAND%28p_IS_Number%3A6719848%29

 

Veille

 

Veille Hadopi : le DREV a fédéré les travaux de veille thématique de la Haute Autorité en un seul produit, diffusé quotidiennement aux agents, aux membres du Collège et de la Commission de Protection des Droits. Ces travaux de veille sont également diffusés sur Internet via un outil de curation.

http://www.scoop.it/veille-hadopi

 

Documentation : elle regroupe les notes, études et données publiées par la Haute Autorité et référence des ressources rendues publiques par d’autres organismes, publics, parapublics ou privés.

http://www.hadopi.fr/observation/documentation