L’Hadopi reçoit une délégation sud-coréenne

  • Imprimer
  • Réduire la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Facebook

27/09/2011

 

Au cours d'un déplacement en France, une délégation d’organisations professionnelles et de représentants d’industries culturelles sud-coréennes s’est rendue dans les locaux de l’Hadopi.

 

 

Marie-Françoise Marais, Présidente, Sarah Jacquier, Directrice juridique et Frédéric Nassar, Directeur délégué à la diffusion des œuvres, ont présenté lors de cette rencontre la mise en œuvre de la procédure de réponse graduée par la Commission de protection des droits et la mission d’encouragement au développement de l’offre légale à travers la procédure de labellisation.

 

Les industries culturelles coréennes étaient notamment représentées par :

 

Kim Eui Soo : Responsable de l’équipe de gestion du droit d’auteur au sein de l’association coréenne pour l’image et la vidéo

 

Shin han Sung : Directeur des opérations de lutte contre le piratage au sein de Warner Bros Corée

 

Lee Do Goo : Responsable de planification d’entreprise au sein de la société SBS Contents

 

Hub Yoo Seung Hwan : Responsable du service juridique au sein de la KAPP, l’association des producteurs de phonogrammes

 

Nam Jong Hoon : Responsable adjoint de l’équipe de gestion du droit d’auteur au sein de l’association coréenne de protection du droit d’auteur

 

Jeon Hyun Gu : Responsable adjoint au service de distribution informatique au sein de la fédération des interprètes de musique coréenne

 

En retour, la délégation a présenté à l’Hadopi le système de protection de droit d’auteur mis en place en Corée du Sud.

 

Le dispositif coréen prévoit notamment qu’après trois mises en gardes successives transmises au contrefacteur et après une délibération de la Korean Copyright Commission (KCC), le Ministère de la culture peut ordonner aux fournisseurs d’accès internet de suspendre les accès à Internet des abonnés pour une durée ne pouvant excéder six mois.