L’Hadopi participe au colloque « Quelle réponse juridique au téléchargement d’œuvres sur internet ? Perspectives belge et européenne » à Bruxelles le mardi 14 décembre.

  • Imprimer
  • Réduire la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Facebook

14/12/2010

Marie-Françoise Marais a participé ce mardi 14 décembre au colloque « Quelle réponse juridique au téléchargement d’œuvres sur internet ? Perspectives belge et européenne » à l’Université Libre de Bruxelles.

Cette manifestation, organisée par les Facultés Universitaires Saint-Louis, l’Université Libre de Bruxelles et l’Université de Liège, a été l’occasion pour divers acteurs français, belges et européens d’échanger sur les réponses juridiques aux nouveaux usages culturels en ligne.

 

Les aspects techniques des modèles de réponse au téléchargement, les responsabilités des citoyens sur internet et les nouveaux modèles économiques pour l’exploitation des œuvres musicales et audiovisuelles ont été notamment particulièrement abordés.

 

La participation de la présidente de l’Hadopi, Marie-Françoise Marais, au panel consacré à la loi française « Création et Internet » et la situation dans les autres États européens a été l’occasion de présenter les missions assignées à la Haute Autorité.