L’Hadopi participe à la réunion mondiale « Faciliter l’accès à la culture à l’ère du numérique », au siège de l’OMPI à Genève

  • Imprimer
  • Réduire la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Facebook

10/11/2010

Marie-Françoise Marais a participé les 4 et 5 novembre derniers à la manifestation internationale « Faciliter l’accès à la culture à l’ère du numérique » de l’Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle.

Thierry Desurmont, vice-président du directoire de la Sacem, et Marie-Françoise Marais, présidente de l’Hadopi, au siège de l’Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle.

 

Cette manifestation a été l’occasion pour divers acteurs du secteur public, de la société civile et des industries culturelles d’échanger sur les modalités d’acquisition de licences de droit d’auteur dans un contexte marqué par l’émergence de nouvelles formes de distribution en ligne.

 

La participation de la présidente de l’Hadopi, Marie-Françoise Marais, au panel consacré au rôle des pouvoirs publics dans la concession de licences relatives aux informations et au contenu, a été l’occasion de présenter les missions assignées à la Haute Autorité.

 

La présidente de la Haute Autorité a notamment mis en exergue la mission d’encouragement au développement de l’offre légale, mission clé de la Haute Autorité à côté de la mission dite de « réponse graduée », la mission de réponse graduée devant d’ailleurs précisément contribuer au développement de l’offre légale.