Etude sur l'évolution des pratiques de partage et le panier moyen de consommation de biens culturels (1980 - 2011)

  • Imprimer
  • Réduire la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Facebook

27/03/2013

La publication de cette étude s'inscrit dans le chantier "Pratiques de partage et panier moyen" lancé par le Collège de l'Hadopi et confié à Chantal Jannet.

 

 

Le Collège de l’Hadopi a décidé en octobre 2011 de la mise en place d’un chantier sur les « Pratiques de partage et panier moyen des foyers ». Dans ce cadre, la réalisation d'une étude, pilotée par Madame Chantal Jannet, sur  « l’évolution des pratiques de partage des œuvres culturelles des années 80 à nos jours, et l’évolution du panier moyen des foyers consacré à la consommation de biens culturels au cours de cette même période » a été confiée au cabinet de conseil Ernst & Young.  

 

Télécharger l'étude.

 

Télécharger l'infographie de l'étude.

 

 

Méthodologie

 

La méthodologie retenue pour la réalisation de cette étude consiste essentiellement en l’analyse, la synthèse et la mise en perspective des travaux existants sur le sujet. Ainsi, les travaux d’analyse de l’évolution des pratiques de partage des biens culturels s’appuient sur une revue de la littérature scientifique (essentiellement sociologique) portant sur l’évolution des relations sociales, en lien avec l’émergence de nouvelles technologies, sur leur influence sur les pratiques culturelles et leurs modalités de partage et sur les interactions entre pratiques culturelles et pratiques de communication.


De plus, afin d’enrichir et éclairer les analyses issues de cette revue bibliographique, une dizaine d’entretiens ont été réalisés auprès de chercheurs, notamment sociologues et économistes qui ont une expertise dans l’étude des évolutions des pratiques culturelles, l’impact sociologique du numérique (en particulier sur les jeunes générations), les déterminants des pratiques culturelles et de communication chez les adolescents, l’économie du numérique et l’économie de la culture en lien avec l’évolution de l’offre culturelle. 

 

L’analyse des dépenses des ménages a été conduite à partir de données issues de la comptabilité nationale. Une analyse des tendances des consommations de biens sur Internet également réalisée à partir des chiffres disponibles dans le domaine public.


Faits marquants


L'mpact des évolutions technologiques des trente dernières années sur les pratiques culturelles :  une segmentation en quatre périodes clés


1.    « L’âge de l’audiovisuel »


La période 1980-1985 est marqué par les débuts de la nomadisation des pratiques culturelles(apparition du baladeur)  et l’intensification des pratiques de partage dans un cercle relationnel restreint, avec :
•    L’affranchissement progressif des contraintes temporelles et spatiales
•    Les évolutions technologiques permettant la copie ont facilité le partage

 

2.    « L’âge du multi-équipement »

 

Les années 1986-1998 voient l’émergence de la culture « à domicile» autour de l’ordinateur personnel et les prémices de la dématérialisation des biens culturels. Par ailleurs, pendant cette période, les ménages français se dotent de plusieurs chaînes hi-fi, postes de télévision, appareils (lecteurs CD/DVD).

 

3.    « L’âge du web »

 

La période 1999-2006 voit apparaître le développement d’Internet, des capacités de stockage et de l’ADSL, permettant un partage en ligne de tous les biens culturels. Les possibilités de partage se sont élargies à de nouveaux cercles, quittant la sphère des proches. Les frontières séparant les pratiques culturelles des pratiques de communication deviennent  floues.

 

4.    « L’âge de l’Internet mobile »

 

La période 2007 à 2011 voit l’apparition des équipements connectés portables (comme le Smartphone, les tablettes, etc.) et le développement du wifi. Par ailleurs, ses innovations technologiques liées à l’Internet mobile favorisent une plus grande déprogrammation des temps et contribuent au développement d’une culture à la demande.


Le développement des réseaux et le partage


Le développement des réseaux a permis d’élargir les possibilités de partage avec des connaissances éloignées voire des anonymes. Cependant, les pratiques de partage avec les liens forts (proches) se maintiennent et bénéficient aussi des évolutions technologiques. Le partage online renforce les liens sociaux entre individus.

 

L’impact des équipements technologiques sur le panier moyen de consommation des biens culturels

 

Deux phases de croissance sont observées :
•    Une première phase de croissance des dépenses liées au multi équipement des ménages (entre 1985 et 1995)
•    Suivie de la révolution numérique (entre 1996 et 2006) qui est marquée par une forte augmentation des dépenses en ordinateurs, téléphones mobiles et téléviseurs.

 

Les  dépenses en accès aux contenus culturels comprenant les abonnements Internet, téléphoniques et les abonnements télévisuels ont également fortement augmenté.  On remarque d’ailleurs un transfert  entre les dépenses en biens culturels et les dépenses d’accès au contenu : si la part des dépenses culturelles dans les dépenses totales des foyers français est en baisse, la part des dépenses connexes d’accès aux contenus culturels est en hausse.