L'équipe dirigeante

L'équipe dirigeante

Les tâches opérationnelles de la Haute Autorité sont confiées à cinq directions qui travaillent en soutien du Collège et de la Commission de protection des droits. Elles sont réparties en Direction des Finances et du Développement, Direction Juridique, Direction des Systèmes d’Information, Direction de Protection des Droits, Direction de la Communication et Relations Extérieures. Le Secrétaire général est chargé du fonctionnement et de la coordination des services sous l’autorité de la présidente.

Photographie d'Éric WALTER, Secrétaire Général de l'Hadopi.

Éric WALTER

Secrétaire Général

Nommé le 1er Mars 2010 par la présidente de l’Hadopi, Éric WALTER a consacré sa vie professionnelle à la construction de projets innovants.

Autodidacte, il a commencé sa carrière dans le secteur privé culturel, pour ensuite se consacrer au négoce international.

Dans le secteur public, en 1995, il est nommé chargé de mission au cabinet du Ministre de la culture et de la communication, où il assure la mise en œuvre de la Fondation du patrimoine.

En 2002, il est nommé chef du bureau des évaluations économiques et de la société de l’information à la Direction du développement des médias (services du Premier ministre), où il pilote notamment le projet de plateforme nationale de signalement des « spams », « Signal Spam » et assure la préparation de deux Comités Interministériels pour la Société de l’Information (CISI).

En 2006, il est nommé chargé de mission sur la société de l’information au cabinet du Ministre d’État, Ministre de l’intérieur, puis, en 2007, il prend en charge le service internet de l’Union pour un Mouvement Populaire.

De 2007 à 2009, il est conseiller auprès de la Secrétaire d’État chargée des affaires étrangères et des droits de l’Homme, puis de la Secrétaire d’État chargée des sports.

Dans ces fonctions, il pilote la réforme de l’adoption internationale au sein du Ministère des affaires étrangères et européennes, puis la lutte contre la violence dans le sport, et la protection internationale de l’enfance dans le sport.

Pauline BLASSEL

Secrétaire générale adjointe de la Haute Autorité

Pauline Blassel a rejoint l'équipe de l'Hadopi en 2012.

Diplômée de l'Ecole Centrale comme ingénieur d’affaire spécialisée en mathématiques et décision, elle y réalise ses travaux d’étude dans l’unité informatique et son mémoire au sein de l’unité sciences humaines et sociales. Elle exerce en premier lieu comme consultante au sein de l’agence de conseil Image 7, plus particulièrement sur les problématiques liées à son déploiement sur Internet.

Elle rejoint en 2008 les équipes de la Présidence de la République, où elle intervient principalement sur des fonctions Internet, et ponctuellement au service financier. Depuis 2012, elle est coordinatrice du Département Recherche, Etudes et Veille dont elle conduit le protocole d'observation qui comprend des travaux de recherche en informatique et mathématiques appliquées, des études qualitatives et quantitatives, des travaux de veille et de documentation.

Depuis décembre 2013, elle dirige les affaires administratives et financières, et depuis janvier 2014, Pauline Blassel est Secrétaire générale adjointe de la Haute Autorité.

F_Nassar

Frédéric NASSAR

Directeur Délégué à la diffusion des oeuvres

Frédéric Nassar a rejoint l’équipe de l’Hadopi en décembre 2010.

Titulaire d’une Maîtrise médias, information et communication obtenue en 2006 à l’Institut Français de Presse, il intègre ensuite le Master médias informatisés et stratégie de communication du Celsa (Université Paris IV Sorbonne), qu’il obtient en 2007.

La même année, il intègre l’équipe internet de l’Union pour un Mouvement Populaire (UMP) où il est Chargé de communication web. Il est notamment en charge de la restructuration des sites internet et participe au développement de la communication de la campagne sur internet. Dans le cadre des élections législatives, il élabore les sites internet de divers candidats.

Entre 2007 à 2008, Frédéric Nassar est chef de projet concepteur internet dans une agence web. De 2008 à 2011 il est Chef de projet, Responsable Internet au Centre Pompidou. Au sein du service multimédia, il pilote le projet de la plateforme de diffusion des contenus culturels de l’établissement. En parallèle, il développe la présence du Centre sur les réseaux sociaux.

S_Jacquier

Sarah JACQUIER

Directrice Juridique

 

Sarah Jacquier rejoint l’équipe de l’Hadopi en avril 2010. 

Titulaire d’un doctorat en droit privé obtenu à l’Université de Paris II Panthéon-Assas, elle devient avocat au barreau de Paris en 2002. Sa thèse consacrée au « pouvoir du juge dans les contrats d’auteur » la fait entrer au département nouvelles technologies du cabinet Baker & McKenzie. Elle y mène des activités de conseil et de contentieux en droit de l’informatique et de la propriété intellectuelle jusqu’en 2006.

De 2006 à 2010, elle exerce dans le cabinet d’avocats Hogan & Hartson au sein du département télécommunications et nouveaux médias. Elle y traite de sujets relatifs à Internet, aux télécoms, à l'audiovisuel et au cinéma. Elle intervient notamment dans le cadre de dossiers de contrefaçon sur internet et pour le compte de régulateurs.

Parallèlement à son activité d’avocat, elle obtient en 2007 le master de gestion en télécommunications et nouveaux médias « 226 » de l’Université Paris Dauphine. 

Stephan EDELBROICH

Directeur des Systèmes d'Information

Préalablement à ses fonctions à l’Hadopi, Stephan EDELBROICH exerçait de 2006 à 2010 successivement les fonctions de chef de projet puis chef du service internet au sein de l’Union pour un Mouvement Populaire (UMP).

Titulaire d’un diplôme sanctionnant un double cursus d’ingénierie et de gestion à l’Université de Darmstadt (Allemagne), il a travaillé auprès d’entreprises privées liées au multimédia et aux technologies de l’information dans la gestion et la direction technique de projets.

Rose-Marie Hunault

Rose-Marie HUNAULT

Directrice de la Protection des Droits

 

Avant d’être détachée au sein de la Haute Autorité, Rose-Marie Hunault était substitut du procureur de la République au parquet de Paris.

D’abord affectée en 2006 à la section de permanence, où elle était en charge des délits flagrants et des enquêtes criminelles, Rose-Marie Hunault rejoignait le pôle financier en 2008 et se spécialisait dans le contentieux financier, fiscal et boursier, le blanchiment de capitaux, la corruption et le trafic d’influence.

Diplômée d’un DEA (diplôme d’études approfondies) en droit pénal et sciences criminelles de l’Université de Montpellier I, d’une maîtrise carrière judiciaire de l’Université de Rennes I, elle intégrait l’école nationale de la magistrature en janvier 2000.

En 2002, elle était nommée substitut placé auprès du procureur général auprès de la cour d’appel de Rouen. Elle prenait des réquisitions devant les tribunaux de Haute Normandie, dirigeait des enquêtes et suivait des procédures d’informations.

Entre 2004 et 2006, elle exerçait les fonctions de substitut du procureur de la République à la section des mineurs et des stupéfiants du parquet de Nanterre.

Elle était membre de la commission OPJ (Officier de police judiciaire) et à ce titre, participait au jury de l’examen d’officier de police judiciaire

Clémence FOURNIER

Directrice de la Communication et des Relations Extérieures

 

Avant son entrée en fonction, en mars 2010, Clémence Fournier était chargée de mission pour la Mission de préfiguration du fonds sportif pour la protection de l’enfance entre 2009 et 2010. Elle axe son action sur la création de partenariats et oriente sa stratégie de communication vers des concepts qui privilégient une étroite collaboration avec les instances du sport et organismes de référence.

En 2008, elle part au Cambodge et pilote le projet et la création du service communication de l’ONG (organisation non gouvernementale) Pour un Sourire d’Enfant (PSE) et est chargée de mission protection de l’enfance vulnérable et adoption internationale auprès de l’Ambassade de France à Phnom Penh.

Elle encadre la conception et la mise en place de politiques de prise en charge alternative des enfants et de protection de l’enfance, en collaboration avec les ONG et les organisations internationales.